LA MESSE MODE D'EMPLOI

Commentaires (2)

Alain de Chatelperron
  • 1. Alain de Chatelperron | 11/01/2019
Suite.
La distribution du contenu d'un ciboire sorti d'une réserve amplifie le sentiment que la messe est un acte individuel plutôt qu'une réunion fraternelle.
Alain de Chatelperron
  • 2. Alain de Chatelperron | 11/01/2019
Le geste de la fraction du pain, ainsi qu'on désignait la rencontre de chrétiens, dit-on dans les Actes des Apôtres, est le seul qui évoque un acte de partage par opposition à la distribution d'hosties individuelles.
L'Agnus Dei n'est qu'une des variantes de chant litanique d'accompagnement. Or il détourne l'attention des fidèles de l'acte du prêtre. Il vaudrait mieux indiquer sur les feuilles : Fraction du pain qu'Agnus Dei.
Les chants correspondants sont souvent agréables à entendre, ils se prolongent souvent bien au-delà, encore heureux s'ils ne commencent pas pendant le rite de la paix, faisant confusion.
On pourrait imaginer l'absence de chant et le texte dit tout haut par le prêtre, mais peut-être a-t-il autre chose à dire.

Ajouter un commentaire